Le roman historique de Samuel Mheryan «Le faucon solitaire» («Yalniz Sahin»), déjà traduit en turc, a été réédité à Constantinople ce mois d'avril

22-06-2020 17:05:54   | Turquie  |  Nouveaux livres
 


 
 
Ce roman historique «Le
Faucon solitaire» (arm. «Մենավոր Բազեն») relate sous une forme littéraire des évènements survenus dans la province de Khnous en Arménie Occidentale à la fin des XIXe-début du XXe siècles. Y sont décrits les tragiques épisodes du Génocide des arméniens et l'organisation de l'autodéfense des habitants de Khnous.
Il y est décrit les heurts entre les familles patriarcales arméniennes et les chefs de tribus kurdes, les complots, la vengeance, le tout accompagné d’histoires héroïques et de tendres scènes d’amour.
 
On découvre les noms, le rôle historique joué par les arméniens pendant ces évènements, leur sens moral, leur courage, leur patriotisme.
 
Cet ouvrage montre l'influence
qu'ont eu la rébellion de 1895 au Sassoun et la constitution de 1908 du sultan Abdul Hamid  sur la province de Khnous. 
 
Le livre conclut avec la description du Génocide des Arméniens de 1915, leur héroïque autodéfense menée par le héros principal, David et ses amis, qui a permit de sauver 3 000 arméniens de la province sur les 26 000 recensés.
 
Un certain nombre de volumes de la première édition ont été mis à la disposition des descendants d’arméniens islamisés de force vivant à Khnous et Moush, intentionnellement, avec  l’espoir un jour de les accueillir  au sein de l’Eglise-mère.
 
80 des 120 personnages du roman ont existé. Leurs nombreux descendants, à l'occasion du 140e anniversaire du chef militaire Andranik, ont créé le 25 février 2005 un fond culturel «Khnous» (arm. «Խնուս») dont la vocation est de réunir ceux qui y habitent et ceux qui ont dû s'exiler. 
 
En quinze ans d'exisence le fond culturel «Khnous», au travers de manifestations spirituelles, patriotiques, a sensibilisé la communauté sur la région de Khnous en Arménie Occidentale. Son travail d'écrivain: «Le faucon solitaire» (arm. «Մենավոր Բազեն»), «Et la lumière fut» (arm. «Եւ եղաւ լոյս»); ses films «Le jardin d'Edem» (arm. «Եդեմի պարտեզը»), «Retour à la maison» (arm. «Տունդարձի ճամփան), «Ayb Kè» (arm. «Այբ-Քէ), «La véritable lumière» (arm. «Ճշմարիտ Լույսը») lui ont valu la bénédiction et la haute distinction du Catholicos de tous les arméniens.
 
Samvel Mheryan
Auteur du roman historique «Le faucon solitaire»
Directeur du fond culturel «Khnous»
 
  -   Nouveaux livres
Nouvelles d Armenie et de Diaspora - Noyan Tapan

Lire 132
Noyan Tapan - Նոյյան տապան
Facebook Group · 3 365 անդամ
Միանալ խմբին